Rechercher

L'angoisse de séparation

Dernière mise à jour : nov. 4

L'angoisse de séparation apparaît vers 8-9 mois et fait partie du développement de l'enfant. Elle peut durer jusqu'à 18 mois et se manifeste par des pleurs lorsqu'il perd de vue sa figure d'attachement (souvent maman), lorsqu'il voit des visages étrangers, des difficultés au moment du coucher, ou il peut même en venir à bouder son bain (l'eau étant perçu comme un milieu "étranger").


Bébé prend conscience que lui et sa maman sont deux êtres distincts et pense alors que lorsqu'il ne la voit pas elle est partie pour toujours.


Que faire pour l'aider?


Continuez à lui parler lorsque vous quittez la pièce (pour aller aux toilettes, dans la pièce d'à côté...), afin qu'il comprenne que même s'il ne vous vous pas, il vous entend, vous n'avez pas disparu


Le prévenir lorsque vous partez de la maison. Évitez de partir quand il ne regarde pas ou quand il dort. Il risque de vivre cela comme un abandon. Même si les au-revoirs entraînent des pleurs, il acceptera beaucoup mieux votre départ


Expliquez-lui pourquoi vous partez et avec qui il va rester afin de le mettre en confiance. Rassurez-le en lui disant que vous allez revenir et dites lui quand (après la sieste, après le bain...)


Lorsque vous faites garder bébé à la maison, faites arriver la personne une vingtaine de minutes avant de partir, cela permettra à bébé de s'y habituer en votre présence


Essayez d'être détendue face à une séparation car bébé ressent l'inquiétude de ses parents


Tout comme pour le moment du coucher, lors des séparations, mettez en place un rituel et gardez toujours le même. Par exemple en le déposant à la crèche faites: un câlin, un bisou, encore un câlin, dites lui la même phrase tous les jours "maman va partir au travail, je reviens te chercher ce soir. Je t'aime". Puis quittez la crèche en confiance. Si bébé pleure, ne revenez pas, il risquerait d'y avoir confusion pour lui.


Ne forcez pas bébé à aller dans les bras de quelqu'un d'autre s'il n'en a pas envie. Rassurez-le en le câlinant, et en discutant avec ces personnes pour qu'il s'y habitue et leur donne sa confiance


Habituez-le à un doudou qui deviendra sa source de réconfort lorsqu'il vivra des émotions fortes


Jouer avec lui au coucou-caché, cela permettra à bébé de prendre conscience que même lorsque vous êtes cachés derrière vos mains, un bout de tissu etc... vous existez. Par ce jeu, bébé fait l'expérience du "je ne te vois pas, mais je sais que tu es là".

Vous pouvez également vous amusez à cacher de la même manière des objets, son doudou etc...et les faire réapparaître quelques secondes plus tard


Afin d'aider votre bébé à devenir indépendant, proposez-lui de jouer à côté de vous avec ses jouets pendant que faites autre chose (que vous cuisinez pas exemple)


Cette étape peut être plus ou moins intense selon les bébés, mais ne vous en faites pas, elle passe

Restez confiant et rassurant afin que cette étape se passe le mieux possible ♥️


Marie Malgorn


#bebedormeur #famille #viedemaman #parents #parentsheureux #coachsommeil #sommeilbebe #parentsépuisés #endormissement #reveilsnocturnes #manquedesommeil #bebedort #reveilsnocturnes #bebe #babyboy #babygirl





11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout